WindMade : un label pour l’énergie éolienne

Home/Energie/WindMade : un label pour l’énergie éolienne

WindMade : un label pour l’énergie éolienne

Publicité

 

 

Les entreprises utilisant 25% d’énergie éolienne pour couvrir leur consommation énergétique pourront se voir attribuer le label WindMade. 
 
Un nouveau label éco-responsable est sur le point de voir le jour. Il ne s'agira pas d'une énième étiquette « bio » puisque celui-ci récompensera pour la première fois les produits confectionnés en utilisant au moins un quart d'une énergie renouvelable, en l'occurrence l'énergie éolienne.
 
 
« Un des ingrédients les plus importants d'un produit est l'énergie utilisée pour le confectionner », a justifié l'Association américaine d'énergie éolienne (American Wind Energy Association) lorsqu'elle a présenté son label, sobrement intitulé « WindMade » en début d'année au Sommet mondial des énergies futures à Abu Dhabi (Emirats Arabes Unis).
 
 
La phase de consultation publique a été lancée hier. Encouragés à y participer massivement, les internautes peuvent répondre à la question « Quels produits aimeriez-vous voir « WindMade » (faits en utilisant de l'énergie éolienne) ? » et partager leurs réponses sur Twitter et Facebook. A noter que, pour l'instant, le nouveau sésame ne sera décerné qu'aux entreprises et aux organisations. Les prétendantes pourront se voir certifiées « WindMade » à partir de septembre. Les initiateurs du label, eux, espèrent à terme pouvoir distinguer les produits individuellement.
 
 
Pourquoi avoir créé ce nouveau label ? A défaut de contraintes gouvernementales concernant la production énergétique, ils estiment que « WindMade » pourrait inciter les entreprises à utiliser davantage l'éolien dans leurs activités. Durant leurs recherches, les experts se sont aperçus que la principale préoccupation des consommateurs était le changement climatique et qu'ils seraient de facto plus enclins à acheter des produits confectionnés à partir de technologies propres. Afin de plaire aux consommateurs, de préserver leur image et donc de rester compétitives, les entreprises auraient selon eux tout intérêt à se convertir partiellement sinon totalement à l'éolien.
 
 
« Les gouvernements traînent des pieds mais désormais les consommateurs veulent voir du changement. Avec WindMade, nous voulons faciliter le changement que le public demande », a commenté Steve Sawyer, président du conseil d'administration de WindMade et secrétaire général du Conseil global de l'énergie éolienne (Global Wind Energy Counsil), qui a de bonnes raisons d'y croire. Le WWF, le Pacte Mondial des Nations unies, Vestas Wind Systems, une entreprise d'énergie éolienne danoise, Bloomberg mais aussi le groupe LEGO ont en effet apporté leur soutien au nouveau label.
 
 
S'il faudra être patient avant de pouvoir constater un impact réel sur le comportement des entreprises et des consommateurs, la saga WindMade part tout de même sur de bonnes bases.

Publicité

By |juin 20th, 2011|Energie|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment