Le Brésil devrait être sur le devant de la scène médiatique pour plusieurs années car il sera l’hôte de deux événements sportifs internationaux, qui devrait faire venir des millions de personnes. Premièrement, il y a la Coupe du Monde 2014 suivie par les Jeux Olympiques 2016. Avec « un peu » de travaux de construction en cours dans le pays, il y a aussi quelques architectes de planification pour attirer les visiteurs en mettant en valeur les dernières technologies de l’énergie verte. Un cabinet d’architecture tel que Castro Mello Architects, sera à l’oeuvre de l’Estádio Mané Garrincha Stadium pour le stade de la Coupe du Monde pour les jeux de 2014.

La rénovation permettra non seulement d’augmenter la capacité d’accueil de plus de 70.000 places, mais permettra également d’être le premier stade de consommation énergétique zéro dans le monde. Avec les attentes pour atteindre la certification LED Platine, le stade dispose d’un anneau de panneaux solaires sur le toit. Les responsables du stade seront en mesure d’échanger de l’énergie entre les panneaux et le réseau électrique en cas de besoin.

En outre, le stade comprendra également un parking VIP pour 1000 vélos avec une membrane unique photocatalytique sur le toit qui va oter le CO2 nocif de l’environnement. Un système de collecte des eaux pluviales et le recyclage seront également intégrés pour fournir de l’eau à un usage paysager. Le nouveau stade pourra également réutiliser le matériel de l’ancien stade afin de réduire son impact environnemental. La rénovation devrait coûter 400 millions de dollars.