En 2015, c’est sûr, l’habitat sera écologique

 

Le programme "Une famille dans le monde" de l'Exposition universelle va démarrer sous peu. A travers l'histoire – projetée à l'horizon 2015 – de la famille de M. Hao, un habitant de Shanghai, cet ensemble d'attractions met en scène un quotidien urbain "à basse émission de carbone", permettant aux spectateurs d'apprécier les bienfaits que l'on peut attendre de la technologie.

Continuer la lecture de « En 2015, c’est sûr, l’habitat sera écologique »

2009: le réseau solaire allemand représente 9.785 mégawatts contre 272 en France

L’essor de la production d’énergie solaire photovoltaïque fait courir des risques de coupures d’électricité au niveau local si la production dépasse la demande, a déclaré Michellele Bellon mardi 22 juin à l’AFP. Selon la présidente d’ERdF, gestionnaire du réseau de distribution d’électricité,  »à fin 2013, nous devrions avoir plus de 50.000 producteurs décentralisés sur le réseau. (…). Comment va-t-on gérer toute cette production non prévisible, aléatoire ? Ca va être extrêmement complexe ».

Cette déclaration a suscité la protestation des professionnels du solaire.  »Nous invitons [fusion_builder_container hundred_percent= »yes » overflow= »visible »][fusion_builder_row][fusion_builder_column type= »1_1″ background_position= »left top » background_color= » » border_size= » » border_color= » » border_style= »solid » spacing= »yes » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » padding= » » margin_top= »0px » margin_bottom= »0px » class= » » id= » » animation_type= » » animation_speed= »0.3″ animation_direction= »left » hide_on_mobile= »no » center_content= »no » min_height= »none »][Michelle Bellon] en Allemagne qui a déjà dépassé dans son mix électrique le seuil d’1% d’électricité solaire qu’a retenu le Grenelle de l’environnement pour 2020 en France, écrit Enerplan dans un communiqué du mercredi 23 juin. Si peu d’électricité solaire ne déstabilise pas le réseau électrique allemand ». Pourtant, fin 2009, la puissance installée et connectée en Allemagne s’élevait à 9.785 mégawatts (MW), contre 272 MW en France… 

Pour l’association, cette déclaration d’un représentant d’ERdF est symbolique d’une  »peur face au changement après avoir été imprévoyant pour faire face à la politique solaire française depuis 2006 ». Une référence aux obstacles administratifs et aux très longs délais de raccordement d’installations photovoltaïques au réseau électrique, depuis simplifiés et raccourcis, au moins sur le papier.

Des évolutions s’imposent à partir d’un seuil de 10%

Pour le Syndicat des énergies renouvelables (Ser) et sa branche photovoltaïque Soler,  »il n’est pas nécessaire d’apporter des modifications majeures à notre réseau tant que la France ne disposera pas d’un parc d’une puissance 100 fois supérieure à celui d’aujourd’hui ». Le syndicat évoque une étude européenne publiée l’an dernier démontrant  »qu’aucun changement majeur n’est nécessaire jusqu’à ce que 10% des consommateurs d’électricité soient équipés d’installations de 5 kilowatts. Il serait nécessaire, en revanche, pour atteindre 20 %, de moderniser le système de gestion du réseau. »Actuellement, le nombre de producteurs en France métropolitaine représente 0,1% des consommateurs d’électricité…  »Aucun risque de black-out n’est à craindre », affirme le Ser.

Dans son rapport consacré à l’énergie photovoltaïque publié en juillet 2009, le député Serge Poignant (UMP, Loire-Atlantique) jugeait que  »le photovoltaïque ne bouleversera pas l’équilibre du réseau traditionnel à court ni même à moyen terme » même si son  »irruption à grande échelle » commencerait à poser problème quand il représenterait 10% de l’électricité globale.  »L’architecture générale du système [devra] être repensée avant que ne soit atteint le seuil d’un tiers ».[/fusion_builder_column][/fusion_builder_row][/fusion_builder_container]

La bataille des technologies propres aura lieu

Les Etats-Unis et la Californie aux avant-postes
Dans son discours annuel sur l'Etat de l'Union, le président américain Obama avait fait connaître son point de vue : le pays qui dominera l'économie de l'énergie verte sera aussi celui qui dominera l'économie mondiale dans les années à venir. Et naturellement le Président sous-entendait que ce pays devait être les Etats-Unis. Pour le Président Obama, c'est d'autant plus important que les Etats-Unis ont besoin de réduire leur dépendance énergétique vis-à-vis des pays producteurs de pétrole tout en continuant à alimenter leur croissance.

Continuer la lecture de « La bataille des technologies propres aura lieu »

Comment les bélougas hibernent sous les glaces

Les bélougas, qui sont des baleines blanches, passent très bien l'hiver sous les glaces des mers nordiques. C'est dans le but d'éclaircir ces comportements et d'en tirer des enseignements qu'a été menée une nouvelle expédition complexe dans la région de la mer Blanche. Elle était organisée par l'Institut des problèmes de l'écologie et de l'évolution (IPEE) Severtsov de l'Académie des sciences russe.

Continuer la lecture de « Comment les bélougas hibernent sous les glaces »

La Maison-Vague verte de Patrick Nadeau

"La maison de 130m2 se niche sous l'ondulation d'une coque en bois et en béton. Entièrement « végétalisée », la maison-vague est un morceau de paysage légèrement décollé du sol, à hauteur d’assise. Elle emprunte aux constructions industrielles des serres en utilisant une double peau en polycarbonate sur une façade en verre." explique le cabinet d'architecte.

Continuer la lecture de « La Maison-Vague verte de Patrick Nadeau »

La biopiraterie, un phénomène inquiétant

La biopiraterie, on commence à en parler. Mais qu’est-ce que c’est ?
De nouveaux produits apparaissent régulièrement dans nos rayons de cosmétiques. Des gels douche, shampoings, soins pour le visage, crèmes de nuit, crèmes anti-âge… Dans leur composition, les laboratoires choisissent en général un ingrédient à mettre en avant, un nom qui sonne exotique, de préférence : Aloe Vera et autres.

Redécouvrez le savon noir

 

La recherche de produits écologiques à petits prix devrait faire revenir en force le savon noir ménager de nos grand-mères. Au regard de ses qualités, nombre des détergents industriels d'aujourd'hui apparaissent en effet inutilement polluants et coûteux. Ce produit totalement biodégradable est composé d'un mélange d'huiles végétales (lin, colza, olive) et de potasse, avec une forte teneur en acides gras naturels.

Continuer la lecture de « Redécouvrez le savon noir »

Chine: Tianjin désalinise l’eau de mer pour sa consommation courante

Afin d'alléger la pénurie d'eau qui pèse sur la ville, la Municipalité de Tianjin, dans le nord de la Chine, a annoncé le 3 juin dernier l'utilisation dès ce mois, pour les usages domestiques, d'eau produite par dessalement de l'eau de mer – l'eau traitée sera propre à la consommation -. Cette initiative est un projet majeur, d'envergure nationale.

Continuer la lecture de « Chine: Tianjin désalinise l’eau de mer pour sa consommation courante »

Pourquoi le WWF tague des animaux?

 

Les images sont choquantes. De manière à nous interpeller. La dernière campagne de WWF France, qui durera toute l’année, présente trois espèces menacées de disparition, des ours polaires, des baleines et des rhinocéros, évoluant dans leur milieu naturel, couverts de tags. Des photos et vidéos accompagnées d’une question à la fois lancinante et pesante :“Jusqu’où faudra-t-il aller pour que l’on protège la planète ?”

Continuer la lecture de « Pourquoi le WWF tague des animaux? »

Barack Obama : Le temps d’adopter les énergies propres est venu

 

États-Unis – Alors que mardi, le volume de pétrole s'échappant dans le golfe du Mexique a été réévalué à 60.000 barils quotidiens selon les estimations hautes, Barack Obama a tenu un discours depuis la Maison Blanche. Il a insisté sur le fait que d'autres méthodes de production énergétique devaient être développées afin de mettre fin à la dépendance au pétrole. 

Continuer la lecture de « Barack Obama : Le temps d’adopter les énergies propres est venu »

Publicité