Ron Fricke a parcouru le monde pendant quatorze mois n’hésitant pas à aller dans les sites les plus inaccessibles pour nous livrer une réflexion sur l’histoire de le planète à partir du seul langage universel existant : image, son et musique.
En Soufi, Baraka signifie «souffle de vie». Difficile de trouver un titre plus noble pour définir cette sublime succession d’images qui flattent les rétines et aiguisent les sens. Un trip unique. Etrange et pénétrant. Sensuel et poignant.

Animé par une puissance tellurique, ce film majeur de Ron Fricke ne dure qu’une heure trente et pourrait durer une éternité tant il regorge de richesses, de couleurs, de visages et de beautés, toutes glanées sur cinq continents.