La plate forme Better Place a annoncé hier l’inauguration d’une station d’échange de batterie à l’aéroport d’Amsterdam Schiphol.
Le consortium du projet, «l’écologisation des infrastructures de transport européen de véhicules électriques », est co-financé par l’Union européenne programme RTE-T. La station d’échange de batteries a été construite en partenariat avec l’aéroport d’Amsterdam Schiphol et sera exploité par trois grandes sociétés de taxis néerlandais avec pour commencer 10 Renault Fluence ZE taxis  –  La station de Schiphol se consacre exclusivement à l’usage de la Renault Fluence ZE en taxis électriques pour le moment.


Le corridor Schiphol-Amsterdam est l’un des parcours les plus denses au monde, avec plus de 700.000 déplacements en taxi en provenance de Schiphol chaque année. L’application de la technologie coupe-batterie pour taxis électriques leur permettent de fonctionner jusqu’au chargement de passagers sans la nécessité d’arrêter le moteur et en restant au frais.
Hyer est également partenaire d’un projet récemment approuvé  par TEN T qui vise à créer une infrastructure pilote utilisant de l’hydrogène le long d’un corridor de plus de 1.100 km partant de la Suède, en passant par le Danemark et l’Allemagne aux Pays-Bas avec des liens vers la France et le Royaume-Uni.