Basé à Brooklyn l’artiste Clement Valla, parcourt les confins algorithmiques de Google Earth pour rechercher la méthode de cartographie de google qui génère des modèles de surface de la planète.

valla

postcards from google earth’ by clement valla, 2011-2013 – image © clement valla

Le modèle à trois dimensions, cependant, est caractérisé par une fluidité générée par deux paramètres dimensionnels. lorsque la texture coïncide avec le plan de l’image et est ensuite étirée dans l’espace 3D, il existe souvent des « coutures » à laquelle l’hyper-représentation réelle trahit les points de données dynamiques qui forment la carte. Valla recueille ces coutures incongrues et expose les points où la perception confronte la réalité.

Il semble que les routes ont subi une température extrême qui les a fait fondre littéralement tout en gardant la structure entière et fonctionnelle.

valla1

millau, france – image © clement valla valla3

 

valla4

U.S.A – image © clement valla

valla5

rome, italy – image © clement valla

valla6

valla7

switzerland – image © clement valla

valla8

los angeles, california – image © clement valla

valla9

catskills,new york, usa – image © clement valla

Plus de «cartes postales» à découvrir ici.