Alors que la liquidation de la société gardoise Scorpa, constructeur de motos de trial, a été prononcée cet été, sa filiale Scorpa Electric Vehicles (SEV) poursuit sa route avec son cyclomoteur électrique…

A mi-chemin entre la moto et la mobylette, l’engin pèse 36 kg, affiche une autonomie de 25 km avec la batterie de base (jusqu’à 50 km avec la seconde batterie) et roule à une vitesse maximale de 45 km/h. Quand ce projet avait été dévoilé au printemps 2008, Sev envisageait d’opter pour une technologie de batteries Ni-Mh. C’est finalement un bloc Li-Polymère de 16 Ah et de 48 V qui a été retenu. L’eTricks, au design de baroudeur avec ses fourches téléscopiques réglables, a été conçu pour s’accommoder aussi bien des trajets urbains que de la pratique du tout-terrain.

Le deux-roues de Sev est produit en France dans le Gard, sur le Pôle Mécanique d’Alès en Cévennes. Le constructeur insiste sur sa démarche d’éco-conception, citant en exemple les carénages en plastique de l’eTricks recyclés à 90% et recyclables à 100%. Pour accompagner le lancement de sa nouvelle machine, Sev a mis en ligne un site internet communautaire où les fans de l’engin peuvent venir poster leurs photos du deux roues. Un moyen d’alimenter le « buzz ». Le deux-roues peut être conduit sans permis dès l’âge de 14 ans (mais avec un brevet de sécurité routière). Pour s’offrir les joies d’une conduite silencieuse et propre, il faudra débourser 2690 € TTC.