Nous vous avions présenté en Janvier dernier un album réalisé et enregistré entièrement sur de la glace! Et bien cette fois, l’ingénieur Amanda Ghassaei a développé une technique pour faire des enregistrements dans du bois! Avec l’utilisation d’une machine de découpe Epilogue 120 Watt Legend EXT cutter laser. Elle était capable de créer des fichiers d’ondes numériques à partir de fichiers MP3, qu’elle a ensuite converti en PDF. Elle a ensuite utilisé une découpeuse laser pour suivre les tracés vectoriels et de gravure d’environ trois minutes de musique sur chaque face d’un disque en bois. Son premier album propose des pistes de Joy Division et Radiohead – Voyez la vidéo pour les entendre.

L’ingénieur Amanda Ghassaei a commencé à expérimenter d’autres façons de jouer de la musique par des enregistrements d’impression 3D. Elle a constaté que la plupart des gens n’ont pas accès aux imprimantes 3D, elle a décidé de tourner son attention à la technologie qui est plus facilement disponible. Sur son site elle documente la façon dont elle a pris un cutter laser à disque en bois pour dessiner des rainures. Les crêtes sur les registres sont deux fois plus épaisses que les disques vinyles comme la résolution du laser est supérieure à celle des presses traditionnelles. L’aiguille du lecteur capte les vibrations tracées par des fichiers vectoriels standards. Malheureusement, la qualité est plus faible que sur le vinyle, et les chansons ont tendance à s’estomper ou à se déformer vers le centre du disque.

disque bois1

Ghassaei a déjà gravé avec succès « Idioteque » de Radiohead, « Femme Fatale » du Velvet Underground et « Sunday Morning ». Elle inclut des instructions étape-par-étape sur son site ainsi que des fichiers téléchargeables. Ghassaei espère étendre son activité pour plus de musique et que les amateurs de technologie seront la bibliothèque de morceaux de bois. Alors ce n’est sans doute pas le moyen le plus pratique d’amasser une collection de musique, les enregistrements en bois sont certainement une nouvelle façon de mélanger la haute technologie avec des matériaux naturels.