Le feu vert des autorités a été accordé à l’exploration du sous-sol du Lac Léman. Un forage qui pourrait  révéler des ressources importantes de gaz naturel en Suisse.

La société Petrosvibri, détenue par Holdigaz et Gaznat, mènera le forage du sous-sol Vaudois, sur la commune de Noville. Une plateforme de 10 000 m² y sera construite sur un terrain agricole, pour atteindre une profondeur de 3 km sous le lac Léman.

Le gouvernement, le canton de Vaud et la commune de Noville ont donné leur accord pour la phase initiale du projet, qui représente un investissement de 22,5 millions de francs suisses.

L’exploration démarrera en novembre prochain, pour des résultats attendus en 2011. Les réserves de gaz naturel vaudois pourraient atteindre jusqu’à 70 ans de consommation suisse.

Les ONG écologistes ne s’opposent pas au projet, indique Swissinfo, ayant obtenu les garanties de prise en considération des impacts environementaux.