Honoré des Près : Parfums des bio quartiers

Honoré des Près : Parfums des bio quartiers

- in Art & Culture
96
0

 

Revendiquant des « Purs Extraits de Nature », la nouvelle marque Honoré des Prés (contraction de la rue Saint-Honoré et de Saint-Germain des prés) s’attaque au parfum bio pour tenter de lui redonner un statut haut-de-gamme. 

Ce n’est certes pas la première fois qu’une marque lance un parfum 100% naturel certifié Ecocert, mais l’effort semble ici avoir été mis sur la valorisation de la créativité et de la complexité olfactive, en rupture avec certaines marques de para-pharmacie qui se contentent de vendre des accords basiques de lavande rosée ou citronnée. En témoigne le nom du parfumeur associé à ces créations, plutôt reconnue pour son goût des belles matières et d’une parfumerie intimiste et pointue : Olivia Giacobetti. 


Le résultat est honorable, compte tenu des restrictions drastiques imposées au parfumeur qui s’attelle à une telle tâche. Même si le principal défaut des parfum bio, la redoutable odeur de tisane bonne nuit ou de lotion anti-moustique, est ici bien contourné, reste l’autre, incontournable : le manque cruel de tenue. Rappelons que dans un parfum naturel, tous les muscs qui s’accrochent à la peau (sans forcément être nocifs) sont interdits, puisque synthétiques, ainsi que tout l’arsenal des molécules de synthèse qui ont vu le jour à l’aube du XXème siècle et ont contribué au développement de la parfumerie moderne. 


Honoré des Près, une très bonne gamme de parfums du XIXème siècle, donc.

 

Honore’s Trip


Le plus orange 


Le trip d’Honoré, c’est un maxi jus d’orange sanguine et de mandarine ensoleillées, avec un peu de citron, au cas où ça manquerait de fraîcheur. Sa naturalité n’a rien à envier à un jus d’agrumes fraîchement pressé, on en boirait. Par contre, sa linéarité n’offre aucune surprise quant à son développement, on est sur l’orange jusqu’au bout, en passant juste du zeste pétillant à un effet marmelade d’orange amère, qui devient de plus en plus discret et pour finir inexistant.

 

Chaman’s Party


Le plus mystique


De loin le plus puissant et envahissant avec sa surdose de vétiver, fumé et terreux à souhait, évoquant une soirée au coin du feu au fond d’une grotte mystérieuse. Quelques notes aromatiques et résineuses semblent aussi être de la partie, mais laissent le premier rôle à la racine d’Haïti, qui se défend plutôt bien sur la longueur, puisque toujours présent sur la mouillette deux jours après, avec des tonalités rosées. Je ne l’ai par contre pas testé sur ma peau.

 

Bonte’s Bloom


Le plus champêtre


Avec celui-ci, on frôle la tisane, enfin disons plutôt un très bon thé aromatisé avec de la lavande, de la bergamote, de la rose et de la badiane. Une impression très naturelle, herbale et champêtre se dégage au départ, qui vire un peu au médicinal après quelques instants, pour aboutir sur un fond rosé, poudré et crémeux, agréable, mais subtil.

 

Nu Green


Le plus dépouillé


Ce “nouveau vert nu”, s’il est peut-être facile à porter par sa simplicité, n’est pas celui qui fait preuve de plus de complexité. Un départ pas très fourni diffuse quelques notes menthées et anisées, avec un arrière-goût d’herbe séchée. Tout disparaît très vite, à peine prolongé par une vague note rosée. Je me demande bien où est passé le musc végétal indien revendiqué dans la description ?

 

Sexy Angelic


Le plus gustatif


Une tentative de gourmandise au naturel, plutôt réussie au départ, et comme toujours, décevante à l’arrivée. Une jolie note d’amande boisée et florale qui s’épanouit avec un petit effet sucré et amer de réglisse, mais qui résiste malheureusement mal au temps. Du « soupçon de calisson » annoncé par la marque (ils ont de l’humour quand même, chez Honoré des Prés, quand il s’agit d’énumérer les ingrédients bio !) il ne reste en effet que quelques miettes.

 

 

 

“Chaman’s Party”

LA FORCE DE LA TERRE

Senteurs: terre humide, bois, racines, sauvage et nacré…

“Bonté’s Bloom”

ROMANTIC CHIC

Senteurs: Camomille bleue, herbes, graines, tournesol. Douce, sensuelle….

“Nu Green”

ROCHES CHAUDES AU CŒUR DE LA NATURE, UN MATIN DE PRINTEMPS…

Senteurs: Menthe verte, musc végétal, cèdre…

“Sexy Angélique”

QUAND LA FRAICHEUR FROLE L’INTERDIT…

Une expérience de dégustation…

Senteurs: Calisson chaud, cigüe, graines…

“HONORE’S TRIP”

Agrumes, Fruits du sud… Tout un voyage…

Senteurs: mandarine, orange, citrons, résines…

En France, Honoré des Près est présent sur 20 points de vente à Paris et en province dont le Printemps Haussmann et Le Bon Marché.

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

« Mieux dehors que dedans » présente « les sirènes des agneaux »

L’artiste Banksy a présenté une exposition dans les