La campagne « i speak earth » réunit les citoyens du monde entier autour d’une action d’envergure en faveur du changement climatique. Cette initiative mondiale s’appuie notamment sur les réseaux sociaux afin de parler d’une seule voix à l’occasion de la Conférence de l’ONU sur le changement climatique.

Le 25 novembre, le Copenhagen Climate Council(CCC) a lancé une campagne d’envergure mondiale, i speak earth (je parle le langage de la terre) afin de mobiliser au maximum l’opinion publique pour obtenir des accords ambitieux lors de la Conférence des Nations Unies sur le Changement Climatique (COP15). L’objectif est d’encourager d’encouragerles citoyens du monde à agir contre le changement climatique et à s’appuyer sur les réseaux sociaux pour appeler leurs familles et amis à participer à cette campagne on line.

« Cette conférence porte sur l’avenir de notre terre et doit établir des plans, des actions durables pour réduire les émissions de carbone », a déclaré Tim Flannery, président du Conseil de Copenhague sur le Climat. « Nous en avons beaucoup parlé mais il y a eu peu d’action concernant la fonte des calotte glaciaires et l’élévation du niveau de la mer. Maintenant il est temps pour les dirigeants mondiaux et les entreprises d’agir de manière décisive pour trouver une solution », a-t-il ajouté.