Né à Moscou, un physicien devenu artiste avant-gardiste, Leonid Tishkov, a voyagé dans le monde entier avec son art mobile «lune privée» – et raconte l’histoire d’un «homme qui a rencontré la lune et est resté avec elle pour toujours», dit Tishkov.

moon00

private moon – kaohsiung, taiwan – image leonid tishkov

 

Le projet capture une série de photographies stylisées et sentimentale de lui-même avec un grand croissant de lune artificiel illuminé, qui sont prises à divers endroits de la planète, à travers la Chine, la Nouvelle-Zélande, Taiwan, l’Arctique et la France.

moon01

private moon – magdalena fjord – image leonid tishkov

«la lune est un point brillant qui rassemble à des gens de différents pays, de différentes nationalités et cultures – et tout « le monde » qu’il rencontre dans son orbite ne l’oublie pas toujours. Il procure des conte de fées et de la poésie dans notre monde prosaïque et mercantile ».

moon02

moon and hunter – magdalena fjord – image leonid tishkov

moon03

private moon – arctique – image leonid tishkov

moon06

private moon – kaohsiung, taiwan – image leonid tishkov

moon07

 

moon05

private moon – kaohsiung, taiwan – image leonid tishkov

moon08

private moon – 2002-2005 – images leonid tishkov & boris bendikov

moon10

private moon – kaohsiung, taiwan – image leonid tishkov

moon11

under broken bridge – kaohsiung, taiwan – image leonid tishkov

moon12

on the boat – kaohsiung, taiwan – image leonid tishkov

moon13

private moon’, 2002-2005 – images leonid tishkov & boris bendikov

leonid tishkov