Les fermes verticales ont besoin de beaucoup de lumière pour aider à cultiver et faire pousser légumes et plantes, mais sans que l’énergie ne s’additionne de trop en termes de coût et d’impact environnemental. Pinkhouse est un nouveau type d’exploitation intérieur qui fait pousser des cultures en utilisant la lumière de couleur rose. Plutôt que de faire baigner les plantes avec une lumière blanche, Pinkhouse utilise un mélange de lumière rouge et bleu. En n’utilisant pas toutes les autres couleurs, les fermes verticales intérieures peuvent réduire leur facture d’électricité avec des lumières LED à faible consommation d’énergie qui émettent juste la bonne teinte de magenta.

Pinkhouse1

Pour faire grandir en quantités suffisantes des aliments dans une ferme intérieure, les cultures doivent être empilées. Mais cela signifie aussi que chaque étagère doit avoir sa propre source de lumière pour que les plantes poussent. Toutes ces lumières s’additionnent rapidement et il en va de la facture d’électricité. Une nouvelle vague de recherches montrent que la lumière « rose » – un mélange de rouge et de bleu est tout ce que la plante a besoin vraiment pour croître. En plus de réduire la quantité d’énergie pour l’éclairage, les lumières LED sont plus fraîches, ce qui réduit également la refroidissement des lieux.

Pinkhouse3

Des chercheurs de l’Université de Purdue étudient actuellement l’utilisation de lumières rouges et bleues sur les plantes, mais c’est déjà utilisé dans une ferme verticale intérieure. Caliber Biotherapeutics cultive des plantes à usage médicinal et ont une ferme couverte de 14000m² au Texas qui s’appuie sur cette lumière rose. Empilé sur 50 mètres de haut, leur système d’exploitation intérieur fait croître 2,2 millions de plantes avec les lumières LED rouges et bleues, qui a été conçu par l’EEA Consulting Engineers. « Un photon est une chose terrible à gaspiller», dit Barry Holtz, à Biotherapeutics. « Nous avons donc développé ces lumières pour faire correspondre correctement les besoins de la photosynthèse de nos usines. Nous obtenons un taux de croissance de près de 20 pour cent plus rapide et économisons beaucoup d’énergie.