Wysips présentera au salon MWC un smartphone du marché, doté de son film transparent permettant une recharge à la lumière solaire ou artificielle.

Le « rêve » d’un smartphone rechargeable à l’énergie solaire va devenir réalité. La société française Wysips présentera fin février 2013, un premier smartphone du marché (a priori un Nokia) équipé de sa technologie de film transparent pour recharger, au moins partiellement, sa batterie à l’énergie solaire ou à la lumière artificielle.
Le téléphone, présenté au salon MWC de Barcelone, incorporera en son sein, un composant photovoltaïque transparent grâce à une technologie intègrant des capteurs solaires dans une surface quelconque. Ce dispositif s’insère en-dessous ou au-dessus de l’écran tactile du mobile.
Avec ce film, connecté à une puce électronique, laquelle convertit et gère l’énergie électrique produite, une heure d’exposition suffirait pour assurer l’autonomie nécessaire à 30 minutes de conversation.
L’industrialisation de la technologie repose sur l’installation d’une ligne de fabrication à Rousset, près d’Aix-en-Provence. Cette unité a une capacité de 8 millions de composants par an et démarrera au deuxième trimestre 2013 pour équiper les premiers smartphones d’ici la fin de l’année.