A Valence, Leroy Merlin s’essaie au développement durable et ouvre son premier magasin à « énergie positive », c’est-à-dire un immeuble qui produit plus d’énergie qu’il n’en consomme. Panneaux solaires, véhicules électriques, récupérateurs d’eau, isolation : visite guidée des propositions green d’un site qui pourrait devenir le modèle des futurs magasins de l’enseigne.

Des installations vertes pour une bonne performance énergétique

Les clefs de cette performance énergétique? Tout d’abord, des panneaux solaires installés sur le toit qui vont produire l’électricité nécessaire au bâtiment, mais aussi un éclairage économe à l’intérieur comme à l’extérieur: enseigne LED (consommation d’énergie divisée par 5, et durée de vie multipliée par 3). Au rayon articles luminaires, en zone décoration: mêmes efforts: puissance réduite des éclairages de présentations fonctionnant désormais en 49 W, au lieu de 80.W L’isolation du bâtiment a aussi été conçue de manière à limiter les déperditions de chaleur l’hiver (triple épaisseur, matériaux performants).Le chauffage, la ventilation, et la production d’eau chaude sanitaire sont assurés par le site lui-même. Des éoliennes doivent chapeauter l’ouvrage et servir à l’alimentation énergétique des chalets de jardin.

Une centrale photovoltaïque sur le toit du magasin

Les 5785 m² de panneaux solaires installés sur le toit du magasin assureront une production de 780MW/h, soit près de 115% de la consommation électrique conventionnelle du bâtiment.

Bassin récupérateur des eaux de ruissellement

Un bassin de récupération des eaux de ruissellement, du parking en particulier, a été installé sur le site même du magasin, ainsi qu’un récupérateur d’eau de pluie qui servira à l’arrosage des espaces verts mais aussi à l’alimentation en eau des chasses d’eau. C’est aussi de l’eau electrisée, processus qui la transforme « en puissant détergent » qui servira de produit ménager écologique dorénavant sur le site, une belle manière de ne plus rejeter de polluants dans les canalisations.

Le parc de véhicules de location propose un utilitaire électrique.

Louer de l’électrique : c’est ce que propose le magasin à ses clients, qui compte un véhicule benne électrique dans son parc de location de véhicules utilitaires.
Le système start/stop, qui coupe automatioque le moteur quand le véhicule est à l’arrêt, qui peut redémarrer aussi sec sur simple appui sur la pédale de l’accélérateur, équipe 80% du reste du parc de location. Inovation de la recherche sur les véhicules écolos, le système start/stop permettrait  » de réduire jusqu’à 8% la consommation de carburant et donc les émissions de carbone ».

Des appareils de manutention électriques

« Afin de rendre le magasin plus facile à vivre, les appareils de manutention seront tous électriques », souligne Leroy Merlin. Un pas de plus vers la qualité de l’air intérieur du magasin, à laquelle l’enseigne sera désormais plus attentive, pour un cadre de travail et de visite plus agréable et plus sain.
Tuiles solaires et livraison de toitures solaires « clef en main » : Leroy Merlin tente de « démocratiser » le photovoltaïque. Le magasin propose par ailleurs à ses clients une gamme toujours plus large de produits green, respectueux de l’environnement et éco-conçus : peintures naturelles, isolation écologique(chanvre, laine de mouton…), produits économes en eaux et en énergie au rayon sanitaires (mitigeurs, stop-douches…), produits de chauffage écologique permettant une grande efficacité énergétique (pompes à chaleurs, poêles à bois), kit éolienne…

Le magasin informe ses clients de sa démarche green

Inspirer par l’exemple et par la transmission de savoir-faire, allier discours et pratique, sont les clefs d’un vrai bouleversement écologique. Le magasin proposera dans cette optique dès 2010, les Ateliers de la maison, qui sont autant de rencontres, d’ateliers pratiques, de conférences sur divers thèmes liés à la construction écologique, à l’habitat durable, aux économies d’énergie… Un exemple ? « Je consomme moins pour me chauffer »!