Le dernier transit de Venus du siècle, des lucioles affolées qui se confondent avec un ciel étoilé, une aurore boréale répandant sa lumière émeraude sur des étendues de neige fraîche… Les qualificatifs manquent pour décrire de tels clichés.

Le Royal museums Greenwich a dévoilé mercredi 19 septembre les lauréats de la quatrième édition du prix de la meilleure photographie d’astronomie, selon The Guardianqui y consacre un portfolio. Une édition record en termes de participation. Bonne contemplation.

The Milky Way View from the Piton de l’Eau, par Luc Perrot (île de la Réunion)

« M51 – The Whirlpool Galaxy », par Martin Pugh (Rouayme-Uni, Australie)

« Sky away from the Lights », par Tunç Tezel (Turquie)

« Simeis 147 Supernova Remnant » by Rogelio Bernal Andreo (USA)

« Green World », par Arild Heitmann (Norvège)

 

**