Maison & Objet: La nature envahit la ville

Maison & Objet: La nature envahit la ville

- in Art & Culture
80
0

 

Défricheur de tendances, François Bernard (1) plébiscite les créations qui réconcilient poésie bucolique et vie citadine. Une sélection tout juste présentée au Salon Maison & Objet, dans le cadre de l’exposition Hybride.

1. On se crée un cocon de travail, doux et enveloppant, à l’image de son home, sweet home. En bois et textile isolant, Rewrite est un bureau d’appoint qui fonctionne comme une entité autonome : adaptable n’importe où, il permet de s’isoler tout en restant connecté aux autres.
Design Stine Gam et Enrico Fratesi. Sur www.gamfratesi.com.

2. On rêve à la radio de demain, capable de transformer les rayons du soleil en électricité grâce à des cellules solaires à colorants, actives même au contact d’une lumière diffuse. Baptisé Hélio, l’appareil est un prototype en quête d’un éditeur : très peu polluant et avantagé par un petit coût de production, il devrait vite en séduire un !
Design Léa Longis pour l’Ensci (École nationale supérieure de création industrielle). Projet réalisé lors du workshop Sunny Memories, collaboration EPFL + Ecal Lab sur les applications de cellules solaires à colorants, développées par l’EPFL (École polytechnique fédérale de Lausanne).

3. On s’offre une maison verte, conçue comme un tapis de végétation ondulant dans le paysage. Surélevée et ceinturée d’un banc en bois, la Maison-Vague est née d’une réflexion de la société HLM de Reims (Plurihabitat L’Effort rémois) sur l’habitat écologique de demain.
Design et architecture Patrick Nadeau, livraison prévue fin 2010. Sur www.patricknadeau.com.

(1) Agence Croisements

 

 

4. On se met au vélo triporteur, le nouveau mode de transport urbain, déjà adopté par nos amis nordiques. Roues en aluminium, freins à disque avant, rétropédalage arrière, selle en cuir, cadre en acier : performance technologique et allure stylée s’associent en force !
Le Familial, design Christiania Bikes chez Vecto. Sur www.vecto.fr.

5. On illumine son salon de sphères végétales. Dans les bulles de verre électrifiées se niche un micropaysage – Succulente, Zen, Tropicale, Imaginaire – qui filtre la lumière et s’en nourrit pour se développer. Matériaux biodégradables ou recyclables, ampoule basse consommation…, le lustre Babylone est 100 % écolo !
Design Alexis Tricoire. Sur www.alexistricoire.com.

6. On enjolive ses ampoules nues d’ornements à la silhouette d’oiseau. Bird Light associe la poésie du design scandinave à la simplicité du métal découpé.
Création Hommin. Sur www.hommin.com.

7. On s’initie à la luminothérapie décorative avec Ecco Luce, un système de panneau mural animé par des LED. Éteint, le mur reste neutre. Allumé, il dessine des formes lumineuses à intensité réglable, statiques ou mobiles. Décors sur commande.
Design Jonas Samson. Sur www.jonassamson.com.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

« Mieux dehors que dedans » présente « les sirènes des agneaux »

L’artiste Banksy a présenté une exposition dans les