Nature Capitale replante les Champs Élysées

Nature Capitale replante les Champs Élysées

- in Art & Culture
76
0

 

Le 22 mai, Journée Mondiale de la Biodiversité, Nature Capitale a investit les pavés des Champs-Élysées de l’Arc de Triomphe au Rond Point, pour offrir au public durant deux jours et une nuit, une création jubilatoire sous le silence des moteurs et le bruissement du vent.

Ce n’est pas la première fois que Gad Weil, metteur en scène d’art de la rue, prend la « clef » des champs. Avec la complicité de Laurence Medioni, plasticienne et paysagiste, il signe une création poétique qui donnera à la Nature façonnée par l’Homme toute sa place au cœur de la ville.

Compte tenu du travail titanesque que représente une telle entreprise, les 2 créateurs se sont solidement entourés : Les Jeunes Agriculteurs, partenaire Fondateur de l'événement, et France Bois Forêt en nourriront la matière, et du semis à la pousse, ils en assureront la couleur et la texture.

« Nature Capitale met en scène plus de 150 espèces végétales représentant  la production agricole et sylvicole de toutes les régions de France sur les trois hectares  de la plus belle avenue du monde. Les sites de production se sont organisés au plus près pour raccourcir les distances, les matériaux choisis pour exposer, accueillir le plateau végétal, la logique des déplacements comme  la réflexion sur l'organisation du montage et du démontage, ont répondu aux exigences d'une production qui se veut éco responsable.

Et ce jardin extraordinaire composé d’une mosaïque de 8000 fragments végétaux ne sera pas qu'une création éphémère. Il vivra au-delà, il persistera dans les jardins, les cours d'écoles, les terres privées ou publiques pour y poursuivre sa vie naturelle.  Chacun, individu, groupe, entreprise, collectivité, peut  prendre sa part et assurer la vie  d'un arbre, d'un massif, d'un fragment, d'un jeune plant de Nature Capitale. Chacun peut ainsi devenir "essaimeur"  et contribuer à la vie pérenne de cette nature exposée. »

Nature Capitale en quelques chiffres :

  • 2 millions de personnes attendues sur site (un million de visiteurs lors La Grande Moisson en une journée)
  • Trois hectares de nature sur la chaussée, de l’Arc de Triomphe au Rond-Point des Champs-Elysées
  • 8 000 parcelles de 1,2 m2
  • 150 essences agricoles et forestières, symboles de la biodiversité française
  • 150 000 jeunes plants (80 cms)
  • 11 000 baliveaux (2m50)
  • 650 grands arbres (de 4 à 7 mètres)
  • 14 sites de production dans les quatre coins de France
  • 12 heures maximum pour tout installer
  • 600 personnes mobilisées

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

« Mieux dehors que dedans » présente « les sirènes des agneaux »

L’artiste Banksy a présenté une exposition dans les