caverne1

Sur les 20 projets présélectionnés pour le Prix Aga Khan d’architecture 2013, il y en a certainement un de spécial. Conçu par Peter Rich Architectes en Afrique du Sud, des maisons en voûtes « freeform » dont la structure abrite des reliques d’une culture antique fouillées sur le site et un centre d’accueil rempli de lumière qui offre une riche expérience d’apprentissage.

caverne2

Un site du patrimoine mondial de l’UNESCO situé là où le Limpopo et la rivière Shashe se rencontrent, loin au nord près de la frontière du Botswana et du Zimbabwe, il abritait autrefois l’une des premières communautés commerciales de l’Afrique du Sud qui ont prospéré avec l’or entre 1200-1300. Puis le site a été complètement abandonné pour les 700 années suivantes.

caverne3

L’Afrique du Sud et le comité des  parcs nationaux ont demandé à Peter Rich de concevoir « un hommage » à cette période par le biais d’un bâtiment correspondant à l’époque en question tout en étant sensible à l’environnement.

caverne4

Peter Rich a collaboré avec John Ochsendof du MIT et Michael Range de l’Université de Cambridge pour concevoir les voûtes conformément à un système de construction vieux de 600 ans en utilisant localement des matériaux de sol.

caverne5

L’emploi local a été privilégié  La plus grande voûte en forme libre a une courbure impressionnante de 14,5 mètres et tous les bâtiments sont reliés par des passerelles inclinées. Aucun renfort en acier n’était nécessaire. Le projet a été achevé en 2009 et comprend une superficie totale d’un site de 2.750 mètres carrés.

caverne6