Dance-floor2

L’énergie cinétique a été utilisé pour exploiter l’énergie dans les domaines du sport et des pistes de course, et maintenant, l’idée est allée en discothèque! Energy Floors a développé un dance-floor justement illuminé comme dans le célèbre film « Saturday Night Fever » qui se double d’une source d’énergie renouvelable. Le sol éclairé de LED convertit les mouvements des danseurs en électricité utilisable.

Dance-floor3

Les dalles énergétiques disco peuvent être faites à n’importe quelle taille, comme chaque dalle modulaire possède son propre générateur qui collecte et stocke l’énergie tant qu’un danseur s’excite sur elle.

Dance-floor4

Que ce soit un plancher de discothèque entier ou seulement quelques dalles, l’énergie collectée peut être utilisée pour alimenter des appareils à proximité, les systèmes de sons ou même les lumières LED depuis les carreaux eux-mêmes. À San Francisco, le Temple Night Club dispose d’un étage de récolte d’énergie que leurs clients produisent s’ils veulent écouter de la musique.

Dance-floor5

Chaque dalle de plancher crée de l’électricité si l’on se déplace très légèrement dessus ou quand on marche sur seulement 10 mm. Ce petit mouvement actionne le générateur qui produit jusqu’à 35 watts d’électricité. Après une nuit de danse effrénée dans le club, le plancher d’énergie a la capacité de produire suffisamment d’énergie renouvelable et ainsi chaque danseur peut créer 5 à 20 watts d’énergie au cours d’une soirée.

Dance-floor6

Les planchers peuvent même être loués pour un événement spécial, laissant les clients expérimenter à leur manière les énergies renouvelables.

Dance-floor7

Via PSFK