Depuis un voyage à l’île de la Réunion, Aurélie crée de savons, des recettes personnelles et biologiques.

« Je fabrique des savons grâce à un mélange, à froid, de soude, d’eau, d’huiles essentielles, d’huile végétale, d’herbes et d’épices. J’ajoute également beaucoup d’amour, décrit Aurélie, propriétaire de la fabrique « Les savons d’Orély ». Agrumes, lavande, cannelle servent à créer les odeurs. Les herbes et l’argile donnent de la couleur au savon. »

Après saponification, la pâte est mise dans le moule qui le donnera sa forme finale. Le séchage va durer entre quatre et six semaines. Aucun conservateur n’est ajouté.

« Faire des savons, c’est ma passion. C’est un peu une science magique. Le rendu est superbe, le savon donne une mousse onctueuse et crémeuse, s’enthousiasme Aurélie. Mes clients font attention à leur peau fragile et chez moi, ils trouvent leur bonheur. D’ailleurs, j’ai aussi des éponges végétales qui se marient parfaitement avec mes savons notamment le loofah, qui est en réalité l’intérieur d’une courge séchée. »

On apprend beaucoup de choses sur le stand d’Aurélie, présente tous les mercredis sur le marché bio de Honfleur. Elle a vécu quelques années à l’île de la Réunion, de là est née sa passion.

« Aujourd’hui, je m’éclate quand je crée mes savons, notamment en imaginant de nouvelles odeurs et couleurs. Je suis une magicienne de la mousse. Je préfère faire les marchés car j’ai un rapport privilégié avec ma clientèle. Celle-ci ne pousserait pas forcément la porte d’un magasin de ce type. »

Tous les mercredis, sur le marché bio de Honfleur devant l’église Sainte-Catherine. Renseignements : www.savons-orely.net

Source : ouest-france.fr