Le site atlas-solaire.org est developpé pour héberger les activités du projet de création d'un atlas du potentiel solaire photovoltaïque et thermodynamique en region PACA.

Une telle initiative au niveau de la région PACA pourrait servir d’exemple à l’établissement d’atlas pour d’autres régions (par exemple, les régions Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon ou Aquitaine).

 

Cadre du projet

L’objectif du présent projet est l’établissement d’un atlas du potentiel solaire photovoltaïque et thermodynamique en région PACA ; il s’inscrit dans le secteur Energie – Qualité de l’air.

Cet atlas, établi à l’échelle du 1 / 250 000, rendra compte des rayonnements global, direct et diffus sur plan incliné ou selon l’incidence normale (DNI, pour Direct Normal Incidence) et de leurs variations temporelles intra et inter-annuelles, sur une base mensuelle.

Basé sur des données satellitaires et étalonné par des séries temporelles de mesures in-situ, cet atlas a pour objectif de servir de référence pour le potentiel solaire aussi bien photovoltaïque que thermodynamique. Les différents acteurs publics et privés du domaine de l’énergie solaire pourront alors avoir recours à cet atlas pour déterminer, de manière rationnelle et quantitative, des sites d’implantation de systèmes de production d’énergie solaire, de les dimensionner ou encore d’en évaluer de manière fiable, la rentabilité.

Nous pensons que ce projet aura une contribution positive à l’attractivité et la compétitivité de la région PACA dans le domaine de l’énergie solaire pour des investisseurs français et étrangers.

Nous pensons en outre que cet atlas, diffusé en direction du public – par exemple via Internet — peut sensibiliser les particuliers à l’importance du gisement solaire de leur région. De plus, l’échelle cartographique de cet atlas est tout à fait adaptée à l’évaluation du potentiel solaire répondant à leurs besoins propres, pour la mise en place de systèmes solaires individuels de production d’énergie.

Le PRIDES CAPENERGIES soutient ce projet et l’a labellisé lors de son comité stratégique du 22 avril 2008.

Enfin, ce projet a fait l’objet d’une demande d’intervention financière soumis à la région et à l’ADEME ; cette demande a été enregistrée le 17 avril 2008 par la direction du secrétariat général de la région, sous le numéro 2008_12833