Alors que la plupart des enfants pleurent tout en allant à l’école maternelle, chaque matin, quelques enfants géorgiens dans la ville de Rustavi font exactement le contraire et pleurent quand il faut rentrer à la maison.

La raison en est que ces enfants apprennent les bases de l’éducation non dans un climat scolaire classique, mais dans un vieux mais fonctionnel Yakovlev Yak-42 acquis auprès de Georgian Airways.

L’avion a été transformé et dispose d’équipements éducatifs, jeux et jouets, mais le cockpit est toujours le même avec plus de 1500 boutons dont les enfants aiment jouer avec tout en imitant les vrais pilotes prêts pour le décollage.

Le directeur, Gari Chapidze, a voulu créer un jardin d’enfants où les enfants peuvent venir profiter de tout en apprenant. L’école privée mise en place en Géorgie coûte environ 70 € par mois, ce qui est plus du double de ce qui est facturé par les institutions étatiques, mais donne aux enfants une expérience originale pour un apprentissage scolaire de haut-vol.