Un bus volant en Chine

Un bus volant en Chine

- in Art & Culture
63
0

La Chine semble avoir trouvé LA solution pour réduire définitivement les embouteillages dans les rues de Pékin : le bus " volant ". Présentation.
La Chine est aujourd'hui le plus grand marché automobile de la planète ce qui pour conséquence, entre autres, de rendre les villes chinoises saturées en termes circulation.

D'où l'idée de l'entreprise Shenzhen Hashi Future Parking Equipment Co de proposer aux autorités un bus " volant ".

Ce dernier est une sorte de grand tramway surélevé permettant aux véhicules de moins de deux mètres de hauteur de passer au-dessous.

Haut de 4,5 mètres, il peut rouler jusqu'à 60 km/h et transporter entre 1200 et 1400 passagers d'un coup. Il pourrait réduire les embouteillages de 20 à 30%. Autre argument de taille : son prix. En effet, la fabrication d'un bus et de 40 kilomètres de rails coûterait 500 millions de yuans (56 millions d'euros), soit 10% du coût d'un métro similaire, ce qui n'est pas rien. Enfin, le véhicule a été conçu pour fonctionner à l'énergie solaire, un réel avantage à notre époque.

Ce drôle de bus pourrait être mis en circulation à Pékin dès la fin de l'année 2011. En Chine, on ne traine pas avec les bonnes idées…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

« Mieux dehors que dedans » présente « les sirènes des agneaux »

L’artiste Banksy a présenté une exposition dans les