Symbole d’une invisible tonne de CO2, un cube rouge de la taille d’un immeuble de trois étages flotte jusqu’à la fin de la conférence climat sur un lac de Copenhague. La réduction des milliards de tonnes de dioxyde de carbone émises depuis le début de la révolution industrielle se situe au cœur des négociations sous l’égide de l’ONU.

La sculpture, installée sur une barge au milieu du lac Saint-Joergens pour se refléter dans les eaux, est constituée de douze conteneurs marins empilés et habillés de murs rouges multimédia de 8,20 m de côté, sur lesquels seront projetés pendant la durée des débats des "messages d’espoir" et des solutions pour limiter les émissions. Avant que les gens ne s’engagent contre le changement climatique, mieux vaut qu’ils identifient l’ennemi, expliquent les concepteurs du projets, l’agence Millenium ART. Une tonne de CO2 représente les émissions mensuelles moyennes d’un habitant de l’Union européenne.