Scanadu, une start-up basée à la NASA Ames Research Center, a fait de la science-fiction de Star Trek une réalité en créant un scanner médical qui, dans les 10 secondes, peut recueillir de l’information sur la santé d’une personne et ensuite la relayer à son smartphone. Le dispositif, connu sous le nom du Scanadu Scout, a été en développement depuis plus de deux ans et peut mesurer la pression artérielle, la température, ECG, oxymétrie, la fréquence cardiaque et le rythme respiratoire.

L’idée originale du célèbre designer Yves Béhar, le Scanadu Scout pourrait transformer la façon dont les diagnostics médicaux sont effectués. Le dispositif a un taux de réussite de 99%, et il pourrait potentiellement diminuer les réadmissions à l’hôpital et les coûts de la gestion des maladies chroniques pour les patients et les compagnies d’assurance.

Scanadu-Scout

Le Scanadu Scout fonctionne tout simplement en étant placé sur le front – en quelques secondes, les résultats du check-up d’un patient sont affichés sur un smartphone. Cela permet aux patients et aux praticiens d’analyser et de suivre les tendances avec une simplicité inégalée.

Le ou les futurs « Dr. McCoy » peuvent obtenir l’un des premiers appareils en soutenant la campagne Indiegogo du projet. Actuellement un prototype est en attente d’approbation par la FDA, mais Scanadu envisage d’utiliser les dons pour collecter des données et accélérer sa demande d’approbation du marché de consommation comme un outil de diagnostic de qualité.