Implantée au cœur du bourg sur une placette dédiée, l’école renforce la vie villageoise et devient le support pédagogique pour enseigner aux enfants la transition écologique au travers d’un bâtiment BBC et BEPOS. ecole1 Projet lauréat du Prebat 2010 et à ce titre monitoré par l’Ademe pendant deux ans, l’école de Montrottier intègre déjà les infrastructures de la ville de demain. Nike Air Max 2017 Dames Implantée au cœur du bourg sur une placette dédiée, l’école renforce la vie villageoise et devient un support pédagogique pour enseigner aux enfants la transition écologique au travers d’un bâtiment BBC et BEPOS. Maglie Minnesota Timberwolves Le choix audacieux du maître d’ouvrage d’implanter la nouvelle école maternelle et élémentaire dans le centre-bourg, résulte de la volonté de la commune de conforter le cœur du village médiéval et de recentrer son développement urbain. La fragmentation de l’école en deux barrettes décalées (l’une accueillant la maternelle et l’autre l’élémentaire), installe l’équipement dans la topographie tout en aménageant des cours à plat et à l’abri du vent. Air Jordan 1 Uomo Les classes profitent de cette situation privilégiée en balcon, qui fait « rentrer » le grand paysage dans les salles : les vues lointaines sont spectaculaires. ecole2 Très en avance dans ses dispositifs environnementaux, comme tous les projets de l’agence Tekhnê, le projet porté avec enthousiasme par la mairie n’affiche pas d’effets ostentatoires mais des performances déjà prometteuses. air max pas cher Dans l’esprit d’une architecture orientée, le tènement étroit et allongé, dans son grand axe orienté N-N-E / S-S-O, avec le pendage d’un ubac et des vents dominants et froids venant de l’Ouest, portait en lui, une contradiction entre l’orientation solaire la plus favorable, le confort des espaces extérieurs et la valorisation des vues exceptionnelles. ecole3 Pour répondre à ce contexte, le projet s’inscrit au plus près du terrain naturel sur ses courbes de niveaux : deux barrettes rectangulaires orientées S-E / N-O mais non parallèles, accueillent le programme simplement, avec un bâtiment pour chaque école. Les cours attenantes de plain-pied sont ainsi protégées des vents.Les parties enterrées, constituant le socle de l’équipement, sont en béton armé et traitées pour être assimilées au jeu des murs et escaliers alentours. Au dessus, le bois prend le relais pour l’ossature, la couverture et la vêture. Les galeries de distribution, véritables espaces servants des conforts thermiques, lumineux et acoustiques des classes et ateliers, émergent des couvertures afin de prendre le jour au nord. Leur pan de toiture incliné reçoit un champ de capteurs photo-voltaïques, affirmant encore leur rôle énergétique au service du projet. ecole4 La conception énergétique de ce projet est guidée par le triptyque sobriété / efficacité / énergies renouvelables. L’objectif de consommation prévisionnelle atteint un CEP réf. moins 65%, soit le niveau BBC + de la RT 2005. S’agissant de la sobriété, l’enveloppe a été réalisée pour assurer un niveau d’isolation très important et une étanchéité à l’air parfaite (25 cm en parois et 24 cm en toiture). En ce qui concerne l’efficacité, la conception originale de la ventilation double flux joue un rôle majeur : – En mode hivernal, les calories de l’air extrait préchauffé par les apports solaires des galeries de circulation orientées au sud, sont restituées par la centrale double flux à l’air neuf soufflé dans les classes. Russell Wilson Jerseys Le taux de récupération est maximum et le chauffage presque assuré. Le complément parvient par le plancher chauffant basse température. nike air max 90 mujer – En mi-saison, dès que les températures extérieures le permettent, les instituteurs sont encouragés à ouvrir les fenêtres pour renouveler l’air. Une lumière bleue associée à une sonde CO2 les informe de la qualité de l’air de leur classe. Lorsque les fenêtres sont ouvertes, les moteurs de ventilation s’arrêtent. Le personnel de l’école est appelé à être un acteur conscient des économies d’énergie du bâtiment, donc des deniers de la commune. – En été, le rafraîchissement utilise l’atout local de l’altitude. Nolan Ryan Jersey Le free-cooling : l’air frais nocturne balaye les classes et est extrait par tirage naturel via les châssis hauts des galeries de circulation dont les ouvrants sont piloté par l’automate de la Gestion Technique Centralisée. Nike Air Max 90 Homme Enfin les énergies renouvelables ne sont pas en reste. La chaudière bois installée au niveau bas de l’école, alimente un réseau de chaleur qui dessert outre l’école, le centre culturel voisin où sont rassemblées la crèche, la bibliothèque, la salle de cinéma et la salle des anciens. Deux centrales photovoltaïques forment la couverture des pans entiers de toiture sur 314 m2, produisant 39 440 kWh / an, soit le double des consommations électriques de l’école ce qui fait de l’établissement un BEPOS. Nike Air Max 2016 Norge Nettbutikk Au delà de la question énergétique, les dispositions environnementales de cet équipement sont multiples : toitures végétalisées et perméabilité des sols, jardins et vergers pédagogiques, recyclage de l’eau de pluie pour l’arrosage des espaces verts et pour les sanitaires, matériaux sains, haute qualité acoustique des locaux et des circulations, lumière naturelle très généreuse dans l’ensemble des locaux… Cheap Fjallraven Kanken Outlet Enfin, bien que l’appel d’offres fut européen, les entreprises retenues viennent majoritairement d’un rayon de 100 km autour du village : la plus proche, l’entreprise de charpente, a son atelier à l’entrée de Montrottier.