Une plante vieille de 400 ans conservée par la glace a pu revenir d’entre les morts rapporte BBC News. Les chercheurs qui ont exploré le glacier dans l’Arctique canadien disent que la glace reculait à un rythme de trois à quatre mètres chaque année depuis 2004, exposant la terre datant du petit âge glaciaire qui a eu lieu entre 1550 et 1850. Alors que lors d’une expédition récente, une équipe de l’Université d’Alberta a découvert quelque chose qui avait une « teinte verdâtre. » Cela s’est avéré être des bryophytes anciens revenus à la vie après 400 ans d’inactivité!

Les bryophytes « sont en plein essor dans des conditions de laboratoire», rapporte BBC News. Ce n’est pas comme les plantes que nous connaissons aujourd’hui car elles n’ont pas le tissu vasculaire nécessaire pour pomper les fluides. Dr Catherine La Farge dit, il est courant pour « elles » de rester en dormance, mais elle a été stupéfaite de constater une nouvelle croissance après 400 ans sous la glace.

« Lorsque nous les avons examinés en détail dans le laboratoire, je pouvais voir des tiges ayant une nouvelle croissance des branches latérales vertes, ce qui m’a fait comprendre qu’elles se régénèrent », dit-elle.

Les résultats, qui ont été présentés lors d’une réunion de la National Academy of Sciences, donne aux chercheurs un indice sur la façon dont les écosystèmes survivent de façon cyclique dans les périodes glaciaires. Une foule d’autres plantes, dont certaines encore jamais vues par les scientifiques modernes, sont en train d’émerger de l’ombre.